Entretien avec Patrick Allard directeur de Verhauser

 

 Face au succès des objets connectés à la démocratisation de l'utilisation du smartphone, Patrick Allard a créé en Juin 2015 Verhauser, start-up spécialisée dans la distribution et l'installation des serrures connectées couplées ou non à d'autres objets de sécurité. S'engageant dans la transition vers un monde sans clé et plus sécurisé, il est lauréat du réseau entreprendre Yvelines, associations de chefs d'entreprise venant accompagner les créateurs de PME. Il nous confie son témoignage et revient sur la création de sa start-up, ses projets et ses objectifs de développement. 

Quand avez-vous créé votre entreprise? 
Nous avons créé Verhauser sous la forme d'une SAS il y a quelques mois en juin 2015. 

Comment vous est venue l'idée de cette entreprise? 
Après la vente de ma précédente entreprise, je me suis posé la question de mon proche avenir car je ne me voyais plus redevenir salarié. Yves Bonnefont m'a alors proposé de m'associer avec lui pour créer une start up dans le domaine de la domotique et des objets connectés associés. Après une revue exhaustive de tous les objets domestiques connectables, nous avons jeté notre dévolu sur les serrures connectées. En effet, elles présentent la particularité de demander une expertise avant-vente et un niveau de support après-vente qui n'ont strictement rien à voir avec les autres objets connectés de type ludique. Elles demandent également d'autres connaissances et compétences que la simple installation de serrures classiques. Si les fabricants de serrures connectées sont légions (60 fabricants identifiés à ce jour dont 2/3 de start up), il n'y a en revanche personne pour les installer (surtout pas les serruriers qui voient ces serrures sans clé comme une menace). Pour ces raisons, il y a une vraie place à prendre pour un "pure player" de l'intégration, l'installation et du support de la serrurerie connectée. 

Qui sont vos clients? Visez vous un public spécifique ? 
Le marché à terme concerne le remplacement des serrures classiques par des serrures connectées mais il faut être lucide, cela prendra des (dizaines) d'années. Aujourd'hui nous nous focalisons sur quatre sous-segments de marché pour lesquels notre prosposition de valeur est évidente: 
- Professions libérales et PME innovante
- Particuliers aisés 
- Centre d'affaires et bureaux partagés 
- Personnes âgées préférant être maintenues à domicile. 

Quels arguments pour convaincre vos futurs clients ? 
- Vous donnez des droits d'entrée à un nombre illimité d'utilisateurs en quelques clics;
- Vous supprimez à tout moment les "clés" perdues dans la nature
- Vous limitez l'ouverture de la porte par pesonne à des créneaux horaires spécifiques 
- Vous recevez un journal d'entrées et sorties
- Vous ouvrez votre porte à distance à qui vous voulez via internet

Quels sont vos objectifs ? 
Devenir leader de la serrure connectée en France puis répliquer le modèle dans d'autres pays européens. 

Propos recueillis par Cécile Leseur du réseau entreprendre

Please reload

Posts à l'affiche

Verhauser, lauréat du concours French IoT!

July 27, 2016

1/2
Please reload

Posts Récents
Please reload

Archives